Les activités particulières de prises de vues aériennes sont lourdement réglementées (arrêté du 11 avril 2012 relatif à l'utilisation de l'espace aérien par les aéronefs qui circulent sans personne à bord).

 

Les aéronefs télépilotés relèvent de la Direction Générale de l'Aviation Civile (DGAC) qui est en charge de faire appliquer cette réglementation.

 

Sauf demande de dérogation particulière, la hauteur de vol maximum des aéronefs télépilotés est toujours limitée à 150 mètres au maximum (parfois moins).

 

La SARL Média Booster "Dronepilote"  est un opérateur certifié par la DGAC, son assurance responsabilité civile est spécifique pour l'observation aérienne  :

Scénario S-1 /Scénario S-2 /Scénario S-3

 

La réussite de nos missions passe tout d'abord par la sécurité ... Nous préconisons une visite sur site pour une évaluation des règles de sécurité et déterminer ensemble les plans de vols. 

L'espace aérien est très règlementé, nous vous demandons donc de bien vouloir nous adresser vos demandes de prises de vues aériennes au minimum 10 jours avant la date que vous avez prévu pour une action d'observation aérienne : (Photo, vidéo, relevés, constats, vie privée, etc...).raisons d’ordre éthique, tel que le respect de la vie privée (Article 9 du Code Civil).

Seul  le jugement du Télépilote sera retenu pour l'exécution des vols. 

Une zone d'exclusion est balisée pour les décollages/atterrissages et/ou du personnel au sol.

Une zone de sécurité située sous le volume de vol (30 mètres par rapport au point de projection au sol de la position verticale de l'aéronef), est constamment sous surveillance et également restreinte aux personnels habilités.